VARIA BY KARL LEUTHENMAYR

Une rencontre avec le créateur de Varia

Des rideaux raffinés, des serrureries décoratives ou des papiers peints : avec son entreprise Varia Karl Leuthenmayr s'occupe des détails qui donnent le dernier cachet à un intérieur de style.

"Qu'est-ce qui est beau – et où commence le kitsch ? C'est la grande question quand on parle de style", médite Karl Leuthenmayr. "Le bon goût consiste à mettre chaque chose à sa juste place." Une définition tout à fait plausible. Sa dernière création, le rideau à franges avec la scintillante "Optical Fiber" est tout à fait représentative de cette conception. Dans un cadre attrayant – que ce soit une vitrine de magasin stylée ou un stand d'exposition – il a l'air raffiné. Combiné avec des meubles en plastique bon marché, un tapis en peluche et un papier peint à fleurs le rideau flamboyant s'approche dangereusement du kitsch. Karl Leuthenmayr a mis la barre très haut du point de vue esthétique lorsqu'il s'agit des produits offerts par Varia. Ceci est confirmé par un simple coup d'œil sur les tissus précieux pour rideaux en damas, en organdi, en tulle aux motifs très fins ou encore en soie, cette matière chatoyante aux couleurs innombrables, ou encore sur les houppes et les ferrures en laiton qui proviennent de la fonderie-maison. Dans le Showroom de Munich s'étalent plus de six cents tissus fins dont un qui se décline en cent coloris différents. S'y ajoutent des éléments de décoration tels que les tringles à rideaux, les ferrures, faisant preuve de recherche avec des rééditions datant du 18ième siècle, style Louis XV, des papiers peints extraordinaires, des passementeries précieuses ainsi que des tissus non-feu.

Karl Leuthenmayr est depuis quarante ans à la tête de Varia, "cette entreprise où se fournissent les professionnels, les architectes et les décorateurs" comme il définit lui-même son activité mondiale avec des implantations à Paris, Munich, Londres et Miami. Dès son jeune âge ce spécialiste se passionnait pour les tissus fins. "J'étais fasciné par les tissus en damas des meubles anciens. Et j'ai toujours voulu connaître le secret de fabrication de cette matière", se souvient-il. Après un apprentissage chez le fabricant de tissus français "Mercier Frères", complété par un séjour de plusieurs années aux Etats-Unis il crée sa propre entreprise en 1972 à Paris. Le jeune Allemand, avec son éducation dans les écoles anglaises, dispose de tous les atouts pour se tourner vers le commerce international. Il se concentre d'abord sur les tissus d'ameublement et crée des collections qu'il vend à aux fabricants de canapés et fauteuils. "Avoir des idées c'est très important, c'est sur la créativité que repose toute l'entreprise. Et, en plus, il faut savoir ce que le client souhaite", nous dit l'expert. Lorsque le gouvernement français décide que tous les lieux publics doivent être équipés de matières difficilement inflammables, Varia développe en 1975 les tissus non-feu, avec le succès qu'on connaît.

Qu'il s'agisse de tissus en paillettes ou de rideaux à mailles, d'où viennent les idées toujours renouvelées de Karl Leuthenmayr ? "Les meilleures idées de ma vie proviennent des mes erreurs et de mes observations. Il y a eu un échec ? Ceci vous donne une idée pour autre chose," nous dit le créateur de soixante-dix ans. "Le rideau à franges a peut-être son origine dans les rubans des attrape-mouches." Mais Karl Leuthenmayr est bien aidé par son intuition pour tout ce qui est beau et qui sort de l'ordinaire, par son amour de l'art artisanal haut de gamme et surtout par son sens inné pour la qualité. "Un travail qui exige du temps et de la précision et beaucoup d'amour tout au long de son processus, c'est cela qui m'importe. Rien n'est trop cher quand c'est beau. Mais il faut bien sûr trouver les clients pour ceci. Et ce n'est pas si facile en Allemagne," dit-il avec regret. Il compte beaucoup sur le commerce par Internet, avec Skype il est quotidiennement en contact ave son designer, une jeune femme allemande, qui vit à Bangalore, ou avec les fabricants français de passementerie. Il passe aisément de l'anglais au français, certainement un point fort auprès de ses nombreux clients, parmi lesquels on trouve des maisons royales ainsi que des propriétaires de châteaux, des théâtres, des hôtels et des exposants des grandes foires internationales. Une sélection des offres de Varia peut être vue au domaine "Laimer Schlössl" en avril pendant le "Münchner Stoff Frühling".